LES CROÛTES APRÈS LA GREFFE DE CHEVEUX

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Table des matières

Les croûtes se produisent presque chez tous les patients qui ont subi une greffe de cheveux. Souvent elles persistent dans une durée de 10 jours après l’opération s’elles sont bien prises en charge. L’apparition des coquilles dans les 24 premières heures après la greffe de cheveux signifie le début du processus de la cicatrisation, en fait les croûtes se forment autour des micro-incisions sans qu’elles influencent sur la stabilisation des unités folliculaires implantées. Parfois quelques poils transplantés vont tomber en parallèle avec les croûtes, cela ne doit pas effrayer le patient parce que les racines vont rester encore à l’intérieure de la peau. Lors de l’intervention de la cheveux transplantation le médecin ouvre des canaux pour permettre l’insertion des unités folliculaires extraites de la zone donneuse, cette ouverture entraîne une légère fuite du sang qui va être formée par la suite aux croûtes.

La chute des croûtes

Généralement, les croûtes tombent dans un délai de 7 à 10 jour postopératoire d’une manière autonome et progressive. Les croûtes apparaissent au début sous forme de petites taches blanches et lorsque le processus de cicatrisation se termine, les croûtes se transforment à des taches brunes qui finissent par la séparation de la peau en laissant des tâches rosâtres signifiant la bonne incorporation des unités folliculaires dans le cuir chevelu. En fait la taille des micro-incisions peut influencer sur la durée de persistance des croûtes, des incisions d’une grande taille peuvent produire des croûtes qui persistent jusqu’à 2 semaines postopératoires. En cas de persistance des croûtes, il est recommandé au patient avant de prendre sa douche, de poser des compresses humides sur les zones des croûtes pendant 15 minutes.

Pouvez-vous enlever les croûtes ?

Les croûtes qui se forment après la greffe de cheveux peuvent engendrer une sensation de démangeaison, cette sensation provient généralement de la peau sèche et peut être accompagnée d’une sensation de tiraillement de la peau. La première réaction du patient c’est l’envie de gratter ou de décoller les croûtes pour se débarrasser de cette démangeaison et il n’y a absolument rien de plus risqué que de gratter. Il faut être prudent de ne pas toucher la peau en particulier avec les ongles pour ne pas engendrer une inflammation ou une infection parce que nos mains ne sont pas complétement propres et elles sont entourées par beaucoup de germes et également pour éviter de détacher les unités folliculaires insérées, et donc provoquer des dommages irréparables et par conséquent entraver les cheveux de repousser dans cette zone.

La chute des croûtes et le lavage des cheveux

Comme on a déjà signalé la chute des croûtes se fait d’une manière naturelle, ce processus de la chute dure 10 jours après l’opération de la greffe de cheveux, cependant le patient doit suivre minutieusement certaines précautions concernant le lavage qui joue un rôle très important dans la chute des croûtes et qui doit être effectué pendant le premier mois selon les consignes et les étapes expliquées par le médecin. En fait le lavage doit être appliqué avec des mouvements extrêmement délicats et avec beaucoup d’attention afin de permettre aux croûtes de tomber et en même temps de garder les unités folliculaires bien insérées. Pendant le premier mois postopératoire, les unités folliculaires ne sont pas bien stabilisées dans le cuir chevelu, c’est pour cela il ne faut pas masser ou gratter avec force car cela ne va pas aider ces croûtes à tomber mais il va juste endommager le résultat final de la greffe de cheveux.

Comment appliquer le shampoing après une greffe de cheveux

Le premier lavage va être effectué après le deuxième jour de l’opération par des infirmières, qui vont indiquer au patient en détail comment appliquer son shampoing chez lui sans endommager les unités folliculaires transplantées et en même temps aider les croûtes à dissoudre rapidement. Les étapes de lavage des cheveux sont :

  1. Avant le lavage des cheveux, il est recommandé d’utiliser une lotion hydratante pendant 30 à 60 minutes afin de ramollir les croûtes.
  2. Mouillez la tête avec de l’eau tiède, puis moussez le shampooing dans la paume de la main
  3. Tapotez soigneusement le shampooing sur les zones contenant les croûtes sans essayer de les frotter ou de les arracher. Il est recommandé de laisser le shampooing sur la tête pendant 4 minutes.
  4. Rincez délicatement la tête, toujours avec de l’eau tiède puis essayer de sécher doucement les cheveux avec une serviette ou bien les laisser sécher à l’air ambiante.

Le lavage des cheveux doit être appliqué chaque jour jusqu’à la chute totale des croûtes. En suivant ces étapes les croûtes vont être tombées sans avoir endommager les unités folliculaires.

Les gestes à éviter pendant la période des croûtes

Les consignes postopératoires influencent sur le résultat de la greffe de cheveux autant que l’opération elle-même. Voici quelques gestes à éviter lors du processus de la chute des croûtes

  • Frottement de la peau : il est absolument interdit de gratter la peau, l’envie de gratter est une réaction normale, mais il faut résister pour ne pas arracher les unités folliculaires et engendrer les infections ou l’inflammation.
  • Eviter le tabac, l’alcool et la drogue avant et après l’intervention car ils ralentissent le processus de guérison et de croissance des cheveux, il est conseillé aussi d’éviter la prise de l’aspirine qui peut augmenter les saignements ainsi que le nombre de croûtes dans la période postopératoire.
  • Sèche-cheveux : il est recommandé de ne pas utiliser le sèche-cheveux pendant le premier mois après la greffe, l’utilisation de l’air trop chaud peut assécher davantage la peau et par conséquent, endommager les unités folliculaires insérées, il faut juste laisser les cheveux s’assécher à l’air ambiant.
  • Les produits coiffants : l’utilisation des produits coiffants pour assécher la peau peut provoquer l’inflammation ou l’infection à cette période.
  • Ne jamais frotter avec force les cheveux à l’aide d’une serviette.
  • Eviter les activités physiques et l’exposition au soleil les premiers jours postopératoires.
La Turquie qui est la capital capillaire mondiale est à seulement trois heures d’avion de Paris, cette proximité avec l’Europe fait  du pays une destination phare pour une transplantation capillaire. Les prix pratiqués par les cliniques à Istanbul peuvent aller jusqu’à 50% voir 70% moins cher qu’en Europe, ce qui rend la greffe de cheveux plus accessible. Découvrez la greffe capillaire en Turquie en cliquant ici.
 

Nacca greffe de cheveux

Nacca (LMvsMonde5) : Il procède à un grand changement capillaire ! Le candidat phare des Marseillais a révélé en story qu’il avait effectué à un

Lire la suite »