Fue

Extraction directe d’unités folliculaires

ce qu'il faut savoir sur la greffe de cheveux que

la fue = la démocratisation du la greffe de cheveux

La technique FUE d’extraction d’unités folliculaires est la moins invasive des techniques de greffe de cheveux. Cette procédure ne laisse aucune cicatrice linéaire dans la zone donneuse car elle n’utilise ni scalpel ni points de sutures. La FUE consiste au prélèvement des unités folliculaires une par une dans la zone donneuse à l’aide de micro-punch circulaires du diamètre correspondant aux unités folliculaires du patient.

Après la conférence du ISHRS en Octobre 2003 à New York ou sont présentés les premiers résultats sur la FUE, les meilleures cliniques mondiales ont commencées leur propres essais et commencées à commercialiser la procédure dite F.U.E. – Follicular Unit Extraction – L’engouement suscité par une greffe de cheveux sans cicatrice est très important car beaucoup d’hommes traités pour l’alopécie masculine ne souhaitent pas de traces d’une intervention de greffe de cheveux.

Aujourd’hui le principal avantage que les patients voient dans la FUE est l’absence de cicatrice linéaire due à la FUT dans la zone donneuse. Mais lorsque la FUE a été développée, la première motivation des médecins n’était pas l’absence de cicatrice mais belle et bien l’élargissement de la zone de prélèvement.

Précédemment à l’arrivée de la FUE, les médecins faisaient face à la problématique de patients ayant déjà subi une ou plusieurs interventions et dont la zone donneuse par FUT avait été épuisée. Ces patients ne disposaient plus d’une zone donneuse suffisante pour couvrir les besoins de la zone receveuse. La FUE élargit la zone donneuse de 30 et 50% par rapport à la FUT. En permettant l’exploitation des zones temporales et des zones hautes et basses de la région occipitale, la zone donneuse se retrouve élargit et donc accroit le nombre des greffes de cheveux possible.

La cicatrice du prélèvement bandelette : Certains patients ne souhaitent pas de traces de l’intervention et en particulier de cicatrice suite au prélèvement de la bandelette. La FUE ne laisse quasiment aucune trace visible à l’oeil nu. Les patients peuvent retrouver leur chevelure et à la liberté de porter leur cheveux comme il le souhaitent.La procédure de greffes dites «FUE» répond à ces critères: l’absence de cicatrice linéaire repérable, et l’élargissement de la zone de prélèvement.

Aujourd’hui on distingue deux sortes d’extractions directes distinctes la F.U.E. et la F.I.T. (follicular Isolation Transplantation) qui se différencient par le nombre de gestes dans l’étape d’isolation des follicules mais qui sont toutes les deux des procédures sans cicatrice linéaire et permettant un grand nombre de greffes.

LA FUE EST LA POUR VOUS CHANGER

5 étapes opératoires rythment la procédure de greffe FUE. Chaque étape est aussi importante les unes par rapport aux autres et influencent le résultat de la greffe. FUE .

LES ETAPES DE L'INTERVENTION FUE

Etape 1 : La tonte et la préparation à l'intervention

Pour la FUE les cheveux de la zone donneuse sont généralement tondus. Il est impossible de retirer un follicule si le cheveu fait plus de 1mm.

Pourtant une tonte « totale » peut quelques fois être évitée selon les cas. On parle alors de FUE «Patchy» ou «Unshaven». La FUE normale demande une tonte totale. La tonte est réalisée sans sabot. La coupe ultra courte est tout de même de rapidement oubliée car 15 jours après l’opération, les cheveux ont déjà repoussés de 0,5 cm.

Etape 2 : isoler les follicules pileux

Les follicules sont alors sélectionnés directement sur le cuir chevelu du patient, les cheveux sont isolés avec un punch en titane d’un diamètre variant de 0,7 à 1,0 mm. Cette étape est un des avantage de la FUE, on peut alors sélectionner chaque greffe et donc privilégier les greffes de 1, 2 , 3 cheveux selon les besoins de la zone receveuse. C’est l’étape dite de « Cherry Picking » – on sélectionne les meilleures greffes !

Pour isoler les greffes, le punch descend de 3 à 4 mm dans la peau le long du cheveu et du follicule. C’est la seule étape qui nécessite le punch de FUE. Les greffes alors isolées et désolidarisées de l’épiderme et le derme. Mais celle-ci restent dans la peau pour l’instant. Elles ne sont pas encore extraites.

Etape 3 : extraire les follicules pileux "Cherry Picking"

A l’aide de micro pinces, soit un micro-forcep ou un pince « mosquito », les follicules sélectionnés sont extraits un à un. Chaque greffe est ensuite déposée dans du sérum physiologique et / ou dans un mélange de PRP et sérum physiologique. Les greffes sont alors triées et vérifiées et préparées pour l »implantation. La procédure d’extraction est alors terminée.  On peut commencer la procédure d’incisions et implantation qui est la même en FUE ou FUT.

Etape 4 : incisions dans la zone receveuse

À l’aide de lames coupées à la taille des unités folliculaires, le praticien dessine la nouvelle chevelure à l’aide de micro-incisions dans la zone à greffer. Les lames sont coupées et préparées pour chaque patient. Elles sont à usage unique. Cette technique s’appelle les « custom-blades » .

C’est à cette étape que des facteurs décidant le résultat de la greffe de cheveux réalisés. Ces facteurs sont:

  1. L’angle du cheveu
  2. la répartition
  3. La densité

L’étape des incisions détermine le design de votre greffe de cheveux.

 

Etape 5 : placement des greffes dans les incisions

Chaque greffe de 1,2 et 3 cheveux ayant été préalablement séparées et triées, elles sont maintenant insérées dans chaque incision. Cette étape se réalise souvent à plusieurs mains car jusqu’a 3 personnes peuvent travailler en même temps et insérer les greffes sur le cuir chevelu du patient.

Les greffes vont maintenant se ré-oxygéner puis se reconnecter à la vascularisation du patient.

L’opération FUE est finit. Commence alors l’attente pour la repousse de la greffe. Les patients profitent de leur résultat 7 à 8 mois après, mais au moins 12 mois sont nécessaires pour la repousse complète, et jusqu’a 15 à 18 mois pour l’épaississement des cheveux.

Aller au contenu principal