La cicatrice après la greffe de cheveux n’a plus de sens avec la plus récente technique de la transplantation *FUE* qui laisse une cicatrice moins visible et très fine, les microperforations provenant de l’extraction des unités folliculaires dans la région de la couronne cicatrisent en quelques jours après l’opération, ce qui explique le résultat esthétique de cette technique qui est conçue également comme une technique de camouflage des cicatrices préexistantes. Le démarrage d’un processus de cicatrisation est indispensable et obligatoire après l’intervention de la greffe de cheveux, cependant ce processus peut être influencé par des facteurs qui dépendent de quelques particularités individuelles du patient comme par exemple la laxité du scalp, c’est pour cette raison le choix d’un médecin expérimenté qui peut développer une bonne communication avec le patient et faire une évaluation préopératoire approfondie est un critère important pour minimiser le risque d’avoir des séquelles après la transplantation capillaire.

La greffe de cheveux laisse-t-elle des cicatrices

Après la réalisation des micro-incisions lors de l’extraction et la réimplantation des unités folliculaires par la technique de FUE, ou bien après l’extraction d’une bande de follicule par la technique de FUT, un processus de guérison va être démarré spontanément, en créant un nouveau derme qui va couvrir par la suite la plaie. La différence entre ces deux techniques réside dans la manière d’extraction des unités folliculaires au niveau de la zone donneuse. FUT consiste à prélever une bande d’environ 15 cm de longueur et 15mm de largeur, ce qui provoque une cicatrice visible après l’intervention, au contraire la technique de FUE est basée sur le prélèvement des unités folliculaires une par une. Cette technique est considérée comme une excellente méthode qui satisfait les attentes des patients concernant l’invisibilité de la cicatrice dans la région occipitale.

La greffe de cheveux sans cicatrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *